fbpx

Marine Conservation in Indonesia, Whale Sharks #GoTagMe Sailing boat icon #GoTagMe
Go Tag Me2020-06-02T11:54:57+08:00

« La première collecte de fonds consacrée au marquage des Requins-baleines en Indonésie »

Par Adelaar, pour Conservation International – #GoTagMe

#GoTagMe

En étroite collaboration avec Conservation International, nous sommes fiers d’annoncer le lancement de notre collecte de fonds destinée à préserver les requins-baleines d’Indonésie. Une fois l’argent récolté, nous achèterons les balises nécessaires à l’opération de marquage des requins-baleines. Elle aura ensuite lieu à bord d’Adelaar. Le coût moyen d’une balise s’élève à 6500$. Tous ceux qui auront participé à leur acquisition seront donc invités à suivre l’aventure avec nous. La première donation a été faite en la mémoire de Neal Baltz et de sa compagne Patricia Beitzinger. Plongeurs passionnés anticipant un voyage à bord d’Adelaar pour Noël, Neal et Patricia ont tragiquement péri dans l’incendie du « Conception » 3 mois avant leur départ. Aujourd’hui, nous leur dédions cette première balise et vous invitons à soutenir notre projet de conservation marine en faisant un don.

Maddie St Clair Baker, ambassadrice du projet requins-baleines

Mads est titulaire d’une maîtrise en biologie marine tropicale et dive master. Elle est également fondatrice de l’organisation à but non lucratif Women in Ocean Science. Originaire du Royaume-Uni, son obsession pour le monde fascinant des récifs coralliens l’a conduite à travers le monde. De la bioacoustique marine à la mégafaune, elle a donc une expérience diversifiée dans la recherche en écologie marine tropicale. Elle porte d’ailleurs un intérêt tout particulier aux raies manta. Après avoir constaté la destruction de l’environnement marin, la scientifique a enfilé sa casquette de défenseur des océans. Elle a alors canalisé son énergie pour devenir photographe sous-marine indépendante et créatrice de contenu. Aujourd’hui, à travers ses réseaux sociaux et sa marque de vêtements Nü Wave, elle documente le monde marin en constante mutation.

MADDIE & ADELAAR
SES PROJETS
DECOUVRIR Nü Wave

« No water, no life. No blue, no green. »

Sylvia Earle

Conservation International

EN SAVOIR PLUS

Whale Sharks tracker

TRACKING EN TEMPS REEL

FAQ

Pourquoi les requins-baleines sont-ils en danger ?

Le requin-baleine, comme les autres espèces de raies et de requins, est un animal à faible fécondité qui grandit lentement. Ils ne sont pas principalement chassés pour leurs nageoires. Pourtant, dans certaines parties du monde, les requins-baleines sont toujours activement chassés par les pêcheurs pour leur viande. En effet, comme ils se regroupent souvent à la surface pour se nourrir, ils sont vulnérables aux attaques de bateaux. A ce jour, la connaissance que nous avons de leur mode de vie et de leur reproduction est très limitée. Pour cette raison, c’est un défi de taille pour nous de les protéger.

Pourquoi les marquons-nous ?

Bien que le requin-baleine soit le plus grand poisson du monde, il n’en reste pas moins énigmatique. Les requins-baleines qui vivent près des côtes sont en grande partie des juvéniles et des jeunes adultes mâles. Nous ne savons donc pas où se trouvent les femelles et les bébés. C’est pourquoi les informations récoltées grâce à cette opération de marquage nous permettraient de mieux comprendre leurs mystérieuses habitudes. Cela nous aideraient ensuite à les protéger.

Comment cela fonctionne ?

Les requins-baleines se regroupent souvent autour des navires de pêche appelés « bagan ». En effet, ils sont attirés par les poissons-appâts ou par les crevettes mysidacées qui sont la cible des pêcheurs. Souvent, ils se piègent accidentellement dans les filets de pêche. Lorsque cela se produit, nous avons la possibilité d’entrer dans le filet avec le requin. Nous fixons ensuite la balise satellite directement dans sa nageoire dorsale. Après sa remise en liberté, chaque fois que la nageoire dorsale du requin dépassera à la surface de l’eau, la balise enverra des données recueillies par transmission satellite. Nous pourrons alors suivre ses déplacements sur une durée de 2 ans.

Quel type de données collectons-nous ? Comment peuvent-elles aider l'espèce ?

D’abord, la balise satellite recueille des données de localisation. Ensuite, elle enregistre la profondeur et la température de l’eau. Nous pouvons donc savoir où va le requin-baleine, à quelle profondeur, quelle température et combien de temps il y reste. Ainsi, ces données permettraient de mieux comprendre le comportement et les mouvements des requins-baleines. Elles serviraient de base au développement de réglementations pour assurer la durabilité de l’espèce et aider à réguler le tourisme. Enfin, les données partagées dans le cadre du Whale Shark Tracker mis en place par CI permettraient aussi de sensibiliser tout un chacun à la conservation des requins-baleines.

CI & son projet Requins-Baleines en action

Comment marquons-nous les requins ?

Gallerie

PLUS DE PHOTOS

Blog

LIRE TOUS NOS ARTICLES

Recevez plus d’informations sur la campagne #GoTagMe

    Go to Top